CGV – chronique littéraire

Les présentes conditions générales de vente sont conclues d’une part par l’entreprise « Hoctor Johnathane EI », gérante du site Internet https://leschroniquesdejohn.fr, dont le siège social est situé à « 5 chemin du bois Hébert 61320 Saint-Martin-des-Landes. FRANCE » immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés d’Alençon (61 000. FRANCE) sous le numéro « 853 390 185 — RCS Alençon » ci-après dénommée « le Prestataire » et, d’autre part, par toute personne physique ou morale, ci-après dénommée « le Client », souhaitant recevoir une prestation de service pour une chronique littéraire.

Article 1. Objet

Les présentes conditions générales de vente visent à définir les relations contractuelles entre « le Prestataire » et « le Client » ainsi que les conditions applicables à toute commande de prestation de service effectuée :

  • Par le biais du site Internet « https://leschroniquesdejohn.fr »
  • Par e-mail : johnathane.hoctor@gmail.com
  • Par contact via les réseaux sociaux

L’acquisition d’une prestation de service implique une acceptation sans réserve par « le Client » des présentes conditions de vente dont « le Client » reconnaît avoir pris connaissance par acte de signature du devis correspondant à sa commande. En effectuant cette action, « le Client » déclare avoir la pleine capacité juridique lui permettant de s’engager au titre des présentes conditions générales de ventes.

« Le Prestataire » conserve la possibilité de modifier à tout moment les conditions générales de vente, afin de respecter toute nouvelle réglementation ou dans le but d’améliorer l’utilisation de son site et de ses services. De ce fait, les conditions applicables seront celles en vigueur à la date de la commande du « Client ».

La vente des services ici présentés est destinée à tous « les Clients » dans le monde, à condition que ceux-ci respectent les présentes conditions ainsi que les lois françaises et européennes auxquelles pourrait être soumis « le Prestataire ».

Article 2. Service

Le service proposé est celui d’effectuer la chronique littéraire, autrement appelée « service presse », d’un ouvrage littéraire en langue française, en rédigeant après lecture de l’œuvre un article détaillé et argumenté présentant l’ouvrage ainsi que l’avis du « Prestataire » sur ce dernier, de la même façon que ceux qui figurent sur le site « https://leschroniquesdejohn.fr » du « Prestataire ».
À la suite de cette publication, « le Prestataire » communiquera à propos du livre via sa chronique sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter, Pinterest, LinkedIn), ainsi que sur les plateformes littéraires et sites communautaires (Babelio, Booknode, Senscritique).
Les sites et réseaux ici mentionnés sont les principaux utilisés par « le Prestataire », d’autres peuvent s’ajouter au fil du temps ou en fonction du genre de l’œuvre. « Le Client » peut communiquer les sites dont il a connaissance, ils seront alors étudiés par « le Prestataire ». Aucun avis ne saurait être proposé sur un site demandant un quelconque paiement ou une exclusivité de l’avis.

« Le Prestataire » se réserve le droit total d’exploiter les chroniques littéraires, de façons supplémentaires non définies ici, dans le cadre de sa mission de présentation de l’œuvre et de diffusion de sa chronique.

« Le Prestataire » rappelle qu’une chronique littéraire expose à l’avis subjectif et personnel du chroniqueur, dont le but est de donner un avis honnête et argumenté sur l’ouvrage et non de rédiger un article publicitaire. Dans ces conditions, la chronique peut être positive, neutre, ou négative, et ne pourra souffrir aucune altération de la part du « Client » visant à en modifier la teneur.

Informations supplémentaires

  • Il est prévu par le « Prestataire » de réaliser une nouvelle chronique par semaine dont le partage sera égrainé les jours suivants sur les différents réseaux afin de maximiser la portée des publications aux différentes audiences selon la stratégie social media du « Prestataire ».
  • Toutes les plateformes, en dehors du blog « leschroniquesdejohn.fr », répondant à leurs propres critères de modération, « le Prestataire » ne peut être tenu responsable de la décision de la plateforme de ne pas diffuser son avis/commentaire ou de supprimer les publications des réseaux/sites.
  • Toutes les chroniques commandées bénéficieront également du partage sur toutes les plateformes que le « Prestataire » pourrait utiliser à l’avenir (par exemple YouTube et les Podcasts dont les ouvertures sont prévues pour février 2023).

Article 2.1. Les œuvres

Est admise par principe toute œuvre littéraire, fictionnelle ou non fictionnelle, rédigée en français et sous tout format : roman, recueil, BD, manga, livre d’art…
(L’Article 6.1 donnera au « Client » toutes les instructions quant à la livraison de l’œuvre.)

Néanmoins, « le Prestataire » doit poser quelques conditions, à la fois pour lui-même et pour les audiences. Donc, sont exclues :

  • Toute œuvre érotique.
    Le site et les services/réseaux liés sont « tout publics », « le Prestataire » ne peut/veut pas mettre en place de système pour contrôler l’âge des audiences.
  • Toute œuvre politique et/ou religieuse non fictionnelle.
    Les œuvres fictives restent admissibles, tant qu’elles ne servent pas à promouvoir une quelconque politique ou religion existante.
  • Toute œuvre traitant d’agression sexuelle sur toute personne de tout âge.

« Le Prestataire » insiste pour que ces points soient respectés. Si « le Client » a un quelconque doute, il est chaleureusement invité à ouvrir une discussion, via les réseaux liés ou via le formulaire de contact.
Tout manquement à ce point entraînera la rupture du contrat comme indiqué par l’Article 7. « Le Prestataire » remercie « le Client » pour sa prévenance quant au respect de ce point.

Article 3. Les tarifs

Les prix figurant sur le site Internet ainsi que sur les devis du « Prestataire » sont des prix en Euros (€) hors taxes (HT), « le Prestataire » bénéficiant d’une TVA non applicable selon l’art.293B du CGI.
En tenant compte de la TVA applicable au jour de la commande, tout changement du taux de la TVA pourra être répercuté sur le prix des services.
« Le Prestataire » se réserve le droit de modifier ses prix à tout moment, étant toutefois entendu que le prix figurant au devis le jour de la commande sera le seul applicable au « Client ».

Conscient des incertitudes du milieu littéraire, des conditions de rémunération complexes pour les maisons d’édition comme pour les artistes, et afin de rendre les services accessibles au plus grand nombre, les tarifs ont été mûrement réfléchis afin de ne pas peser sur l’activité de l’artiste/la maison d’édition, tout en permettant au Prestataire de poursuivre sa mission dans des conditions de travail décentes.

Les présentes offres étant également relayées sur différents sites professionnels, il apparaît, afin d’offrir à chaque « Client » une prestation identique à un tarif identique, que l’établissement d’un barème unique transversal à ces différents sites soit la solution la plus équitable.

Pour les œuvres littéraires

Le montant de la prestation pour la chronique d’une œuvre littéraire (roman, recueil, nouvelle, etc) est basé sur l’unique critère de la taille en mots de ladite œuvre.
Après étude, il a été défini un barème se présentant sous la forme de tranches de 12 500 mots, facturées à 10 € HT la tranche.

La taille de la tranche est définie selon l’estimation établie dans le milieu littéraire qu’une page contient 250 mots. Ainsi une tranche de 12 500 mots représenterait 50 pages.
Cette mention est donnée à titre indicatif d’exemple afin de permettre à chaque « Client » une interprétation de l’offre. Les règles de formatage et de typographie variant d’une œuvre à l’autre, le nombre de pages peut changer d’un livre à l’autre pour un nombre de mots parfaitement identique. C’est pour cette raison que seule la « tranche de nombre de mots » compte pour établir le montant de la prestation.

L’offre peut donc être résumée comme suit.

Chaque tranche de 12 500 mots valant 10 € HT :

  • De 0 à 12 500 mots : 10 €
  • De 12 501 à 25 000 mots : 20 €
  • De 25 001 à 37 500 mots : 30 €
  • De 37 501 à 50 000 mots : 40 €
  • De 50 001 à 62 500 mots : 50 €
  • De 62 501 à 75 000 mots : 60 €
  • De 75 001 à 87 500 mots : 70 €
  • De 87 501 à 100 000 mots : 80 €
  • De 100 001 à 112 500 mots : 90 €
  • De 112 501 à 125 000 mots : 100 €

Une option est disponible dans le formulaire « demande de devis » pour les œuvres de plus de 125 000 mots.
Ces œuvres étant d’un volume colossal, leur traitement peut être plus complexe à exécuter et nécessite donc une prise de contact entre « le Prestataire » et « le Client » au préalable. Si, à la suite de ce contact, la demande de chronique est validée, le prix suivra la logique tarifaire de 10 € HT par tranche de 12 500 mots.

 Les œuvres graphiques

Pour les œuvres graphiques (BD, comics, manga, roman graphique, livre d’art) : étant donné la nature variée et non formatée de ces œuvres, il n’est pas possible de s’appuyer sur un nombre de mots pour définir un barème.
Celles-ci demandant également un temps de traitement moindre, il a été décidé de placer un tarif unique à 20 € HT par œuvre.

Afin d’indiquer ce format spécifique, un onglet « Œuvre graphique » est présent dans le menu déroulant « nombre de mots » de la demande de devis.

Article 4. Le devis

Tout travail du « Prestataire » pour les missions de prestations de service évoquées dans les présentes conditions se fait sur devis signé et payé engageant ainsi les deux parties.
Afin de réaliser celui-ci, le « Client » devra fournir les éléments demandés lors du devis. Les informations obligatoirement requises sont :

  • Prénom
  • Nom
  • Nom de la maison d’édition ou mention autoédition
  • Numéro SIREN ou RNA
  • Adresse postale
  • Adresse e-mail
  • Titre de l’œuvre
  • Nombre de mots (volet de sélection)
  • Genres et thèmes
  • Oeuvre physique ou numérique (volet de sélection)
  • Date de publication souhaitée

Un encart optionnel est disponible afin que « le Client » puisse communiquer toute autre information qui lui semblerait pertinente ou pour poser tout type de question sur le service proposé.

Le Client recevra un devis personnalisé sous 48 heures (jours ouvrés). Le devis, valable quatorze jours calendaires, mentionnera notamment :

  • La date de livraison estimée de l’article (voir Article 6.2)
  • La date d’expiration du devis
  • Le montant de la prestation
  • Les moyens de paiement proposés
  • Le récapitulatif des informations du « Client » et de celles du « Prestataire ».

Il sera également joint en PDF les présentes CGV.

Le « Client » devra retourner le devis signé avant la date d’expiration prévue. Il lui sera ensuite demandé de s’acquitter du montant dû, scellant ainsi le contrat entre « le Client » et « le Prestataire ».

Article 5. Commande et modalités de paiement

La création d’un compte sur le site leschroniquedejohn.fr n’est pas nécessaire à la passation de commande pour les services concernés par les présentes conditions, puisque toute commande s’effectue via la signature d’un devis transmis au « Client » par e-mail à la suite de sa demande de devis.
Après réception du devis signé, il sera envoyé par e-mail au « Client » la demande de paiement de la commande. Aucun travail ne débutera avant paiement.

Par défaut, « le Prestataire » propose PayPal comme solution de paiement de la facture. Mais, conscient des réticences parfois évoquées à l’utilisation de ce type de service, « le Prestataire » propose également le paiement par chèque ainsi que par virement bancaire.

Fonctionnement des modes de paiement :

  • Paiement sécurisé par PayPal ou carte bancaire (via le système PayPal) : à la suite de la signature du devis, le Client recevra par e-mail une demande de paiement via PayPal. Celui-ci devra suivre la procédure afin de valider le paiement et ainsi confirmer le contrat, il recevra par la suite une « facture définitive » attestant du paiement effectué.
  • Paiement par chèque : il sera transmis au « client » les informations à faire figurer sur le chèque ainsi que l’adresse postale à laquelle il devra l’envoyer. La charge de l’envoi revient au « Client » et ne pourra pas être déduite du montant dû. Le « Client » est libre d’effectuer un envoi simple, suivi ou en recommandé avec accusé de réception (ce dernier étant susceptible d’allonger la durée de traitement de la commande).
    Le paiement étant intégralement dû à la commande, « le Client » sera tenu informé par e-mail de la réception du chèque et celui-ci sera aussitôt déposé à la banque du « Prestataire ». Une fois qu’il apparaîtra sur le compte bancaire du « Prestataire », le « Client » recevra une « facture définitive » attestant du paiement effectué.
  • Paiement par virement bancaire : « le Prestataire » fournira le RIB de l’entreprise ainsi que les mentions à transmettre lors du virement afin que celui-ci soit correctement identifiable par les services. « Le Client » recevra une « facture définitive » attestant du paiement dès que celui-ci apparaîtra sur le compte bancaire du « Prestataire ».

Article 6. Livraisons

Article 6.1. Livraison de l’œuvre

Afin de ne pas perturber le planning des chroniques, il est demandé au « Client » de livrer l’œuvre à chroniquer dans les plus brefs délais après signature du devis.

« Le Prestataire » recommande l’utilisation du numérique pour transmettre l’œuvre, sous format EPUB ou PDF, et la couverture en PNG.
Cela simplifiant la logistique, n’imposant pas de coûts supplémentaires au « Client », et facilitant le travail du « Prestataire ».

Toutefois, s’il le souhaite, « le Client » peut procéder à l’envoi d’un exemplaire papier. Ce faisant :

  • La charge revient au « Client ». Aucuns frais (prix du livre, frais de port, etc) ne sauraient être déduits du montant de la commande.
  • Suite à des soucis dans le secteur du « Prestataire », l’envoi devra s’effectuer de préférence par Mondial Relay (à l’adresse qui sera transmise par « le Prestataire »). Pour la poste ou tout transporteur, il faudra prévoir un envoi avec numéro de suivi.
  • Le Client renonce à tout droit de retour de ladite œuvre et concède au Prestataire le droit de la conserver, de la mettre en cadeau dans un jeu-concours, ou de l’offrir à tout établissement scolaire/culturel/médical ou association. Dans tous les cas, « le Prestataire » s’engage à ne pas revendre l’œuvre.

Article 6.2. Livraison de la chronique

Par défaut, et sauf demande du « Client » prévue en Article 6.3, l’ordre de publication des chroniques est établi selon l’ordre des commandes reçues.

« Le Prestataire » s’engage à communiquer une date approximative de la publication de la chronique dans le devis. Cette date étant fixée selon une estimation de traitement des commandes précédentes, la livraison peut fluctuer d’une semaine avant ou après la date mentionnée sur le devis.

« Le Prestataire » s’engage à informer le Client par e-mail du début de sa lecture. Le Client recevra également un e-mail lui confirmant la publication de l’article sur le blog « leschroniquesdejohn.fr ».

La parution de l’article est prévue pour le mercredi, il s’en suivra jusqu’au mardi le partage de la chronique sur les différents sites et réseaux, cela afin de maximiser la portée de la publication aux différentes audiences selon la stratégie social media du « Prestataire ».

Article 6.3 Anticipation de commande

Pour les artistes/maisons d’édition souhaitant bénéficier d’une chronique à la date de parution de l’œuvre, il appartient au « Client » d’anticiper sa commande.
Par respect pour tous les autres clients, aucune commande ne pourra être traitée avant une autre.
Dans ce contexte, « le Prestataire » recommande au « Client » de passer sa commande dès que possible après le verrouillage de la date de publication de l’œuvre, ceci afin de s’assurer d’obtenir le créneau souhaité ou un créneau approchant (si créneau indisponible).

Afin de faciliter la visibilité de l’agenda, un onglet spécifique « Agenda des chroniques » est mis à disposition du public dans l’article servant à présenter l’offre, dénommé « Envie d’une chronique ? » (consultable ici).
L’agenda sera mis à jour par « le Prestataire » après chaque demande de devis ou commande (pour les sites d’annonces que « le Prestataire » pourrait utiliser pour diffuser son offre.)

Article 7. Rétractation

Article 7.1 Rétractation du Client

En vertu de l’article L121-20 du Code de la consommation, « le Client » dispose d’un délai de quatorze jours ouvrables à compter de la signature du devis pour exercer son droit de rétractation, sauf exception mentionnée en Article 7.3.

« Le Client » n’est pas tenu à une obligation d’explication en invoquant ce droit. Il lui suffit d’en faire la demande par e-mail. Conformément à la loi française, « le Client » recevra une « facture d’avoir », permettant ainsi au « Prestataire » d’effectuer le remboursement intégral et sans pénalité de la prestation (un délai bancaire de plusieurs jours peut être à prévoir).

En cas de rétractation d’une commande concernant une œuvre physiquement envoyée : la récupération de l’œuvre est à la charge du « Client ». De ce fait, « le Prestataire » proposera deux solutions au « Client » :
A) « Le Prestataire » procède au paiement de l’expédition et le déduit du montant remboursé de la prestation (conformément à la loi, la déduction figurera sur la « facture d’avoir »).
B)
« Le Client » procédera à l’envoi au « Prestataire » d’un bon de retour émis par « La Poste » ou « Mondial Relay », dans ce cas le remboursement de la commande sera intégral.

L’absence d’information, sous quatorze jours calendaires, de la part du « Client » sur son choix de mode de retour vaudra « renonciation à son droit de retour ». Dans ce cas, l’œuvre sera offerte à la bibliothèque la plus proche ou mise à disposition dans une « boîte à livres ». Dans cette condition, le remboursement de la prestation sera intégral.

Article 7.2 Rétractation du Prestataire

« Le Prestataire » se réserve le droit d’annuler toute commande selon ces conditions :

  • S’il juge le contenu de l’œuvre illégal ou immoral.
  • Si le nombre de mots annoncé a été volontairement sous-évalué.
  • Si l’œuvre porte sur un caractère désigné « exclu » dans l’Article 2.1 des présentes conditions.
  • Si les fichiers n’ont pas été livrés par le « Client ».
  • Si « Le Prestataire » n’est plus en mesure d’assurer la prestation pour laquelle il a été engagé (Article 8.1)

Article 7.3 EXCEPTIONS AU DROIT DE RÉTRACTATION

Conformément aux dispositions de l’article L.121-21-8 du Code de la Consommation, le droit de rétractation ne s’applique pas dans le cas où la prestation serait pleinement exécutée au cours des 14 jours de délai légal de rétractation.

Article 7.4 Dédommagement et exclusion

Aucune rétractation, de la part du « Client » ou du « Prestataire », appliquée selon les règles des présentes conditions, ne saurait imposer un quelconque dédommagement financier autre que les remboursements prévus et indiqués dans les présentes conditions.

En cas d’annulations multiples, ou d’une annulation tardive provoquant la perte d’un créneau, le Prestataire se réserve le droit d’exclure « le Client » de ses services.

Article 8. Garanties

Les services proposés dans les présentes conditions étant des « prestations de services sans fourniture de biens », la garantie de conformité et la garantie des vices cachés sont non applicables.

Toutefois, « le Prestataire » s’engage à l’annulation et au remboursement intégral de la prestation si celle-ci n’est pas réalisée dans un délai de quinze jours calendaires après la date estimée sur le devis. Cette garantie s’annule si le dépassement est dû au Client (retard de livraison des fichiers, ou anticipation prévue par l’Article 6.3).

Article 8.1 Incapacité

En cas d’incapacité temporaire exceptionnelle (maladie, deuil, accident de la vie, etc.) pouvant nuire à la bonne réalisation de la prestation, « le Prestataire » s’engage à avertir « le Client » dans les meilleurs délais. Celui-ci pourra alors :

  • Demander l’annulation de la prestation, auquel cas son remboursement sera intégralement effectué et la restitution de l’œuvre physique sera aux frais du « Prestataire ».
  • Maintenir la prestation, en acceptant que celle-ci puisse être réalisée dans un « délai incertain, mais supérieur aux quinze jours annoncés dans la garantie » offerte par le Prestataire. Dans ce contexte, le « Client » renonce à son droit de remboursement offert par la garantie de l’Article 8.

Article 9. Responsabilité

« Le Prestataire », dans ce processus de prestation de service, n’est tenu que par une obligation de moyens. Il devra tout mettre en œuvre pour réaliser la chronique de l’œuvre commandée par le « Client », mais il n’est en aucun cas tenu par une obligation de résultat.
Ainsi, « le Prestataire » ne s’engage en aucun cas vis-à-vis du « Client » à ce que de quelconques retombées, attentes ou espérances, soient comblées à la suite de la réalisation de la prestation.

La responsabilité du « Prestataire » se porte également vers les utilisateurs de ses services.
Ainsi, et afin d’éviter tout litige ou manquement à la loi, il sera fait mention de façon nécessaire et appropriée à chaque plateforme du caractère de la chronique afin que soient distinguées sans ambiguïtés les chroniques réalisées à la demande du « Client » et celles dépendant entièrement du bon vouloir du « Prestataire ».
À titre d’exemple : une différentiation est notée dans l’onglet « Carte d’identité du livre » de chaque article publié sur le blog « leschroniquesdejohn.fr » entre :
A) les chroniques « réalisées sur demande », dénommées dans ce blog comme « obtention : Service Presse ».
B) les chroniques réalisées à la seule volonté du Prestataire, dénommées « obtention : achat/emprunt ».

La responsabilité du « Prestataire » ne pourra être engagée pour un dommage résultant de l’utilisation du réseau Internet, des sites ou adresses mail liés au « Prestataire », tels que perte de données, intrusion, piratage, virus, rupture du service, ou autres problèmes involontaires.

« Le Client » engage sa pleine et entière responsabilité. Il reconnaît être en possession des droits sur l’ouvrage sur lequel porte le contrat ainsi que de tout droit/autorisation nécessaire à la bonne réalisation de celui-ci. En cas de manquement portant préjudice au « Prestataire », la responsabilité du « Client » sera pleinement exposée aux actions jugées nécessaires et appropriées.

Article 10. Propriété intellectuelle

« Le Prestataire » conserve la propriété pleine et entière des articles rédigés dont il demeure juridiquement l’auteur. La prestation réalisée sur une œuvre ne vaut pas cession de droits sur l’article.

« Le Client » est libre de la citation, de communication et de partage des liens.
Néanmoins, tous les éléments du site https://leschroniquesdejohn.fr ainsi que des réseaux sociaux liés sont et restent la propriété intellectuelle et exclusive du « Prestataire », ou le cas échéant des sites/plateformes/réseaux.
Personne n’est autorisé à reproduire, exploiter, ou utiliser à quelque titre que ce soit, même partiellement, des éléments du site qu’ils soient sous forme de photo, vidéo, logo, visuel ou texte, sans le consentement du « Prestataire ».

Cette mesure prévaut afin d’assurer le respect des droits de chacun et d’empêcher au Client une malencontreuse infraction.
Pour donner un exemple non exhaustif : « le Prestataire » peut utiliser des illustrations pour accompagner la présentation de l’ouvrage, dont certaines peuvent être soumises à licence, « le Client » commettrait donc une infraction à l’encontre des propriétaires légaux des illustrations en les « capturant » sur le site et/ou les réseaux du « Prestataire » afin de les réutiliser à son compte sans être bénéficiaire desdites licences.

Par sécurité, il est demandé au client de s’assurer auprès du Prestataire (via e-mail) qu’il puisse utiliser sans risque le matériel des chroniques. Les différents liens vers le contenu d’origine lui seront alors remis.
« Le Prestataire » décline toute responsabilité dans le cas où le « Client » contreviendrait à cet article et s’exposerait à des poursuites en cas de manquement aux licences ou toute autre infraction.

Article 11. Données à caractère personnel

« Le Prestataire » respecte le règlement RGPD ainsi que les lois françaises et européennes auxquels il est soumis. Il s’engage à préserver la confidentialité des informations fournies par « le Client », qu’il pourrait néanmoins être amené à transmettre pour l’utilisation de certains services utiles à la réalisation de la prestation.
Toute information concernant « le Client » est soumise aux dispositions de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978. À ce titre, « le Client » dispose d’un droit d’accès, de modification et de suppression des informations le concernant*. Il peut en faire la demande à tout moment par courrier à l’adresse suivante : « Hoctor Johnathane. 5 chemin du bois Hébert. 61320 Saint-Martin-des-Landes. FRANCE » ou, de préférence, par e-mail : « johnathane.hoctor@gmail.com ».

*Comme toute entreprise, « le Prestataire » est tenu juridiquement de conserver certains documents durant une période définie par la loi, ces documents ne pourront donc pas être détruits avant ces échéances. La liste des documents à conserver est consultable ICI.

Article 12. Règlement des litiges

Les présentes conditions de vente sont soumises à la loi française. Pour tous litiges ou contentieux, le Tribunal compétent sera celui d’Alençon 61000 FRANCE.

Article 13. Contacts

Outre via le formulaire de contact, « le Prestataire » est joignable :

  • Par e-mail : johnathane.hoctor@gmail.com
  • Par voie postale : Hoctor Johnathane. 5 chemin du bois Hébert. 61320 Saint-Martin-des-Landes. FRANCE

Il est préférable d’utiliser l’e-mail et, pour être certain de la bonne réception de votre message, d’éviter les réseaux sociaux.

/!\Merci de ne pas utiliser les adresses postales et e-mails mentionnées dans cet article, et de façon générique sur le site Internet, à des fins publicitaires et/ou commerciales (autres que celles pour lesquelles elles sont indiquées).
De même, il est demandé de ne pas les utiliser afin d’envoyer des eBooks ou livres physiques sans avoir au préalable passé commande.


Partagez