« Bloc D » par Adeline Rogeaux

Bonjour chers amis !

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un recueil de nouvelles savoureuses et bien sanguinolentes avec « Bloc D » le nouveau livre de Adeline Rogeaux !

Âmes sensibles s’abstenir !

Biographie de l’autrice

La mort ? Peuh ! J’en fais mon affaire !

De simples inconnus en proie à des délires psychotiques à de véritables tueurs en série, j’explore les thèmes de l’horreur et du fantastique avec une joie et une satisfaction morbides.

Concentrée dans des nouvelles courtes, la mort n’a plus de secrets pour moi. Les façons de mourir, je les sonde de fond en comble, un sourire sadique sur le visage et de temps en temps, accompagnée d’éclats de rire sataniques.

L’humour ? J’trouve qu’il se marie bien avec l’horreur, si si, t’inquiètes. Bon, pas toujours, mais bon…

Je possède un site internet où vous pouvez retrouver des histoires inédites : https://www.horror-stories.fr

Le synopsis

Le quartier des Marais, quelque part au Nord de la France, est le repère d’une bête endormie depuis des décennies : le Bloc D. Un petit immeuble où sept locataires s’ignorent, se méprisent ou se haïssent en silence.

La bête se réveille le soir où une femme disparaît. Le Bloc D devient alors, en l’espace d’une soirée, le théâtre de crimes sordides et vengeurs. La folie des habitants explose.

À travers sept nouvelles, découvrez le destin des habitants du Marais servi sur un plateau de sang.



L’histoire

De la musique assourdissante, des cris, des coups dans les murs… En ce qui semblait être une banale soirée dans le Bloc D, la vie vola en éclat, littéralement, avec l’explosion de ce bâtiment HLM !

Qu’est-ce qui a conduit à ce drame ? C’est ce que nous découvrons au fil des nouvelles de ce recueil qui remonte antéchronologiquement le temps de cette sinistre soirée.

Entre David qui pète un plomb avec la disparition de sa femme Laurie, Isabelle qui découvre sa rottweiler d’appartement ensanglantée, le vieux Roberto qui crève la dalle et se retrouve en proie à des idées plus lugubres les unes que les autres, ce jeune couple de toxicos fans de JUL qui se sont fait retirer leurs gamins, et bien d’autres énergumènes encore, il y a de quoi parfaire une soirée d’horreur !
Quelle mouche les a piqués pour que la colère, la frustration, la haine des uns et des autres en arrive à ce point culminant, à cette fatidique soirée où tout part en vrille ? Ça, c’est à vous de le découvrir !

Mon avis

On ne va pas y aller par quatre chemins, j’ai surkiffé !
Cela fait un moment que je n’avais pas autant adoré une lecture. L’horreur monte d’un cran à chaque histoire et c’est malsainement jubilatoire, c’est comico-horrifique !

J’adore la présentation de ce recueil, partir de la fin pour revenir à chaque nouvelle sur les événements précédents l’histoire que vous venez de lire permet une découverte surprenante — et vraiment très prenante — de cette folle soirée au « Bloc D ».
L’idée peut paraître saugrenue, mais ça donne envie de relire le livre à l’envers !

Question horreur on est vraiment servi dans ce livre ! Du cassage de gueule dans les règles de l’art, du meurtre sordide, de la consommation de bonne viande, du sang, de la poisse et de la crasse…
Adeline Rogeaux a une imagination visiblement débordante dans l’horreur ! Et si c’est un plaisir de lire cela, je n’ose imaginer l’exaltation de l’écrire. Franchement, qui n’a jamais rêvé d’éclater la tronche du voisin bruyant à coup de batte de baseball ? Alors on se comprend 😉
Certainement à défaut de le pouvoir, Adeline Rogeaux s’offre et nous offre ici l’occasion de le vivre par procuration. Il faudrait qu’on lui pose la question, mais je pense que les voisins se tiennent à carreau depuis la publication de ce formidable ouvrage !



En conclusion

Vous l’avez deviné, ayant autant adoré ce livre je ne peux que vous recommander de l’acheter et de le dévorer à votre tour ! Si vous êtes fan d’horreur et de massacre, ou que vous voulez tester la solidité de vos tripes face à cela, c’est le cadeau parfait pour vous.

Je croise de temps à autre Adeline Rogeaux AKA « Driller_Killer » sur les réseaux sociaux, mais c’est la première fois que je lis l’un de ces ouvrages, et quelle découverte les amis ! Je vais m’empresser d’aller acheter ses deux autres livres !


Carte d’identité du livre

Titre : « Bloc D »
Autrice : Adeline Rogeaux
Édition : Autoédition
Parution : Octobre 2021
nombre de pages : 140
ISBN-13 ‏ : ‎ 979-8471863262
Public : Adulte
Obtention : achat

Disponible en livre papier et ebook :

(En achetant via cette vignette vous permettez au site leschroniquesdejohn.fr de survivre ! Explications sur l’onglet « Comment me soutenir ? »)


Merci d’avoir pris le temps de découvrir cette nouvelle chronique, j’espère qu’elle vous aura donné envie de partir à la rencontre de ce recueil horrifique et de son autrice !

Je vous dis à très bientôt pour une nouvelle chronique et vous souhaite d’agréables lectures !

Partagez

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :