La lecture est la clé de la liberté

Littérature

« Les Âmes Pirates : L’Anarkhia » par J.K-Gras

Salut les moussaillons !

J’espère que vous avez le pied marin, car nous partons aujourd’hui pour une aventure en pleine mer des Caraïbes avec une bande de pirates ! Sans plus attendre, hissons les voiles pour découvrir « Les âmes Pirates : L’Anarkia » de J.K-Gras !

Avant-propos : en raison de la présence de quelques scènes à tendance érotiques, ce livre ne convient pas aux personnes ayant moins de seize ans.

L’autrice.

J.K-GRAS est née et a grandi à Marseille. Très attachée à sa Provence d’origine et à ses racines, elle aime aussi voyager et découvrir de nouvelles terres qui contribuent à nourrir son imaginaire. Cette amoureuse de mondes fantastiques se plaît à raconter des histoires puissantes où s’entremêlent magie et aventure. Avec un soupçon d’humour et une pincée d’engagements féministes, ses romans sont l’expression de son dynamisme débordant.

Après des études universitaires en Lettres Modernes, elle s’est installée un an en Nouvelle-Zélande, à Auckland. À son retour, elle a participé au programme Erasmus pendant lequel elle a étudié la littérature française du point de vue anglo-saxon à l’University College of Cork, en Irlande.

Actuellement, elle exerce son métier dans le grade d’Attaché territorial dans une grande collectivité tout en jonglant habillement avec sa vie d’autrice indépendante. En outre, sa pratique de la méditation de pleine présence est au cœur de son processus de création littéraire.

Le succès inattendu de la trilogie Zéladonia paru en autoédition en 2018 a encouragé J.K-GRAS à s’investir dans l’écriture de ses nouveaux romans.

Repérée par l’édition traditionnelle, elle a choisi de signer avec les Éditions Alter Real pour publier son 4ème livre.

« Les âmes pirates », sa dernière saga historique pour adulte, rencontre un franc succès sur Amazon.

Rassurez-vous, il arrive à J.K-Gras de poser son calepin et son stylo pour veiller sur ses deux petits anges. J. affirme haut et fort que l’écriture est un art qui trouve sa source dans l’amour universel. Ainsi, elle puise chaque jour dans le flot débordant de tendresse que lui confère sa famille.

Visitez ses sites :
www.jkgras.com
www.zeladonia.com
www.luminatenebris.com
Facebook et Instagram : @jkgras

Biographie page amazon de l’autrice

Le synopsis.

Septembre 1750

Une bande de pirates m’a enlevée dès mon arrivée dans le Nouveau Monde. Je suis Florence de l’Aigle, fille du marquis des Acres. Si vous trouvez ce message, s’il vous plaît, prévenez Monsieur Conor Mc Pherson à Charleston.
J’ai peur.
J’ai mal.
J’ignore pourquoi ils s’en sont pris à moi. Ils ne réclament aucune rançon. Nous faisons voile vers Tortuga.
Par pitié, venez à mon secours !

Un roman engagé qui mélange habilement action, aventure et Histoire.

L’histoire.

Florence des Acres de L’Aigle est une jeune femme de la noblesse française devant épouser Conor Mc Pherson, un riche propriétaire d’esclaves vivant dans le Nouveau Monde. Si cette union semble idyllique (pour l’époque s’entend), il s’agit en réalité d’un mariage arrangé pour éloigner Florence qui a eu l’audace de batifoler hors mariage !

Cependant, sitôt arrivé en Amérique, le groupe de voyageurs — composé de Florence, son amie Hélène, sa cousine et l’époux de celle-ci — se fait attaquer par une bande de bandits qui vient kidnapper la jeune noble déchue.
À la tête de la bande, Steven Kelly, fier pirate capitaine de l’Anarkhia, révélera à Florence qu’elle est l’objet d’un contrat : quelqu’un a chèrement payé pour qu’elle lui soit remise avant son mariage.

Embarquée dans une cage en fond de cale avant d’être installée dans la chambre du capitaine (pour éviter tout problème avec l’équipage), Florence découvrira peu à peu la vie de pirate, notamment en visitant la célèbre île de Tortuga et en se trouvant confrontée à l’abordage d’un galion espagnol. Une situation qui aura de lourdes conséquences pour Florence et qui marquera le début de sa remise en question sur sa personne et sa vie.

Mon avis.

Il y a longtemps que j’avais envie de lire une histoire de pirate, alors forcément j’étais heureux que J.K-Gras me propose de chroniquer son livre !

Tout d’abord, il est à noter qu’il y a dans cette fiction un gros travail de recherche et de documentation afin de reconstituer au mieux la vie de pirate et de cette époque en général. Ces détails égrainés çà et là par l’autrice offrent un contexte solide et riche, c’est toujours plaisant !

Pour l’histoire, on est dans un cas de syndrome de Stockholm (Wikipédia 🙂 ).
En étant contrainte de vivre avec Kelly et l’équipe de l’Anarkhia, Florence va progressivement développer une forme de sympathie à l’égare du capitaine Kelly tout en expérimentant davantage son émancipation quant à l’éducation qu’elle a reçue.
À la manière d’un enfant testant l’autorité de ses parents, elle va mettre à l’épreuve l’emprise de son geôlier dans ce double jeu ayant pour but d’assurer sa survie : d’un côté, elle se forge une identité plus forte et indépendante de l’image de « demoiselle de la noblesse », de l’autre, elle attendrit son kidnappeur en attendant le moment propice pour, peut-être, échapper à l’inconnu qui a fomenté son enlèvement.

Ma conclusion.

Ce roman est vraiment bien écrit. Il se déroule plein d’événements en peu de pages (152 sur la kindle) et pourtant J.K-Gras parvient à prendre le temps de planter un décor dans lequel on se croit vraiment. C’est un récit qui se dévore en peu de temps tant on est absorbé par l’histoire.

J’avais un doute sur la personne responsable de l’enlèvement de Florence, mais même en ayant eu raison sur ce point, la fin m’a surpris ! Il y a un revirement de situation totalement inattendu (du moins je ne l’ai pas vu venir) qui clôture magnifiquement cette première partie pour ouvrir sur la suite : « Les âmes Pirates : La Vindicta » dont je vous parlerai dans la prochaine chronique ! Eh oui, on ne va pas s’arrêter en si bon chemin 🙂

En attendant, si vous aimez les histoires de pirates vous pouvez d’ores et déjà hisser les voiles vers ce roman ! L’Anarkhia n’attend plus que vous !


Carte d’identité du livre.

Titre : « Les Âmes Pirates : L’Anarkhia »
Autrice : J.K-Gras
Edition : Auto-édition
Parution : septembre 2019
Nombre de pages : 152
ISBN : 978-1693360107
Obtention : SP

Disponible en livre broché et ebook.

Partagez

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.