Les chroniques de John

La lecture est la clé de la liberté

Science-fiction

« Un correspondant intriguant » par Marie Grand

Bonjour les amis !

Vous aimez l’espionnage et la science-fiction ? Parfait alors vous êtes au bon endroit, car nous avons ici le résultat de ce que donnerait la rencontre entre Jessica Jones et Fox Mulder !

Bienvenue dans le monde des Veilleurs avec « Un correspondant intriguant » de Marie Grand.

L’autrice.

Née en 1990 à Saint-Quentin, Marie Grand effectua des études d’Histoire et de Sciences Sociales à la suite desquelles elle vécut de nombreuses expériences professionnelles dans des domaines variés (hôpitaux, monuments historiques, centres sociaux, secrétariat de mairie…)

Engagée dans le milieu associatif d’éducation populaire et écrivaine depuis son adolescence, ses textes s’inspirent parfois de ce qu’elle vit ou de ce qui l’entoure. Sensibilisée aux mouvements féministes ainsi qu’aux droits LGBT Marie Grand apprécie que ces causes puissent transparaître dans ses textes.

Elle compte à ce jour deux publications, deux nouvelles : « Un correspondant intriguant » dont je vous parle ici, mais aussi « Le vendeur de roses » dans le recueil « Les véritables histoires de la Saint-Valentin » écrit par le collectif « Les Indés Lébiles »

Biographie réalisée à partir du recueil de nouvelles des Indés Lébiles.

Le synopsis.

Alexia est une jeune femme de vingt-six ans, qui après des déboires scolaires et un ennuyeux travail au poste de secrétaire, se lance dans une entreprise freelance par internet. Tout se passe relativement bien. Elle tient une clientèle fidèle. Jusqu’au jour où un de ses commanditaires l’envoie faire des missions plus périlleuses en tenant des propos délirants sur l’objet de ses missions et ses propres capacités mal exploitées.

L’histoire.

Alexia, une jeune détective privée à son compte, se voit confier une mission de la part d’un étrange personnage rencontré sur le DeepWeb. En effet, l’individu nommé Kirk semble connaître beaucoup de choses d’Alexia, trop même ! Cela inquiète la détective, mais face aux contrats plus qu’intéressants que Kirk lui propose, elle met ses impressions de côté pour accomplir sa mission.
Une fois la mission accomplie, Kirk sous-entend qu’ils se rencontreront prochainement et qu’il lui apprendrait des choses singulières. La jeune femme s’attendant alors à un adepte des théories du complot décide de couper la discussion pour vaquer à ses occupations le reste de la journée. Rien d’inhabituel ne se produisit, du moins jusqu’à ce qu’elle aille se coucher ! Car la nuit lui apporta une expérience des plus étranges où elle rencontra en personne Kirk, dans un contexte digne d’un film de science-fiction !

Mon avis.

Si vous avez noté la référence au capitaine Kirk de Star Trek, attendez-vous a être servi car Marie Grand semble avoir une bonne connaissance de la « culture geek » et aime la partager en guise de clin d’œil dans son texte !

On ressent très nettement que cette nouvelle est le début d’une histoire. Nous pourrions même dire qu’il s’agit d’un prologue, car la mise en scène et la présentation des événements laissent entendre qu’il y a bien des choses de prévues derrière cette histoire. Une grande variété de possibilités s’offrant à Alexia à la fin de cette nouvelle.
La rencontre entre Kirk (le correspondant intriguant) et Alexia apporte quelques réponses aux questions que se posait la jeune investigatrice tout en soulevant d’autres perspectives et interrogations qui vont éveiller la curiosité des fans du genre.

En conclusion.

C’est une nouvelle assez courte (34 pages), malheureusement elle contient quelques coquilles et on reste un peu sur notre faim. J’ai un petit sentiment de frustration à ce sujet, j’aurais vraiment aimé en découvrir plus sur Alexia, Kirk, et ce qu’il adviendra suite à l’enquête qu’elle a menée et leur rencontre.
Cependant ce n’est pas ce que l’on pourrait appeler un texte inachevé. C’est une nouvelle dans les règles, mais qui peut vraiment faire office d’introduction à quelque chose de plus consistant. On peut facilement présager pour la suite qu’un roman ou une collection de nouvelles prendra vie dans cet univers que découvre Alexia. J’avoue que je me laisserai bien tenter ! Il serait en effet dommage de planter le décor et de le laisser à l’abandon…


Carte d’identité du livre.

Titre : Un correspondant intriguant (Veilleurs T1)
Auteur : Marie Grand
Edition:  auto-édition
ASIN : B07CPVD26Z
Pages : 34
Obtention : Service de Presse (SP)

Lien d’achat : amazon

Partagez

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Theme by Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :