« Oneiro » par Huan

Bonjour les amis !

Dans mon dernier article « 77 Assassins » par Henri Duboc je vous disais qu’on se retrouverait très vite ! Mais huit jours plus tard, c’est une première !

Aujourd’hui, un peu de romance ne nous fera pas de mal ! C’est la raison pour laquelle nous partons en voyage à New-York au travers des pages de « Oneiro », le premier roman de la jeune autrice Huan publié aux éditions Humbird & Curlew !

L’autrice

Issue d’une famille d’enseignants, Huan est une jeune fille passionnée par les sciences et la littérature. Elle suit un cursus en Maths Spé tout en préservant le temps pour pratiquer ses passions : Le piano et l’écriture (des poèmes, des nouvelles, Oneiro, son premier roman…).

Son penchant pour les classiques français, anglais et russe, lui permet de développer une affection particulière pour les mots, leurs sens et leurs nuances. Écrire lui permet d’en étudier l’impact et d’explorer de nouveaux univers.

Elle rejoint Humbird & Curlew en tant qu’autrice en 2020, pour la publication de son premier roman : Oneiro.

biographie du site Humbird & Curlew (lien)

Synopsis

Hestia, jeune étudiante dans une Université de New-York, a perdu ses parents alors qu’elle avait dix ans. Elle connaîtra une vie difficile, passant d’une famille d’accueil à l’autre jusqu’à son émancipation. Les problèmes d’argent l’amèneront à travailler dans un bar mal fréquenté mais elle s’accrochera à la vie, le cœur plein de rage, quand une rencontre improbable avec un professeur de littérature étrangère viendra bouleverser sa vie…

Humbird & Curlew a le plaisir de publier le premier roman de cette jeune autrice française, Huan, qui vous démontrera ô combien elle est prête à mordre la vie à pleines dents !

L’histoire

Hestia est une jeune étudiante vivant à New-York. Émancipée depuis son adolescence, elle survit en travaillant en tant que serveuse au « Midnight Club », un travail qui l’oblige à une proximité non souhaitée avec des clients aux comportements vulgaires.
Mais en cette soirée d’août, l’homme sur lequel elle tombe sort de l’ordinaire. Bienveillant et respectueux, il dit s’être égaré.

Qu’est-ce qu’Aris faisait là ? Il n’en savait rien. Sa situation n’était pas à plaindre, professeur de littérature et langues étrangères à l’Université, il est également un auteur à succès. Malgré cela, il venait de fuir son appartement, la solitude devenant trop étouffante. Il avait besoin de respirer, d’oublier l’échec de son dernier roman. C’est ainsi qu’au gré de ses divagations nocturnes il s’était retrouvé là, adossé contre le mur d’un bar « glauque ». Un bar dont il avait finalement poussé la porte.

Cette rencontre fugace marqua les esprits de ces deux personnes. Et si dans un premier temps Aris avait disparu, il ne tarda pas à revenir, souhaitant inviter la jeune femme à dîner.
Mais septembre et sa rentrée universitaire arrivèrent, et le destin voulut qu’Hestia et Aris se retrouvent ici. Lui l’enseignant de littérature offrant des cours magistraux sur l’Amour, elle l’étudiante qui suivait son cours.

Comment Aris et Hestia vont-ils réagir face à ces retrouvailles inattendues ? Une idylle peut-elle naître malgré leurs différences et les interdits ?

Mon avis

Oneiro, c’est l’histoire d’un amour interdit. Celui d’un professeur et d’une élève.
Que faire quand votre cœur vous dicte une chose et votre esprit son contraire ? Difficile de trancher…

J’ai adoré découvrir l’histoire d’Hestia et Aris, à leur façon tous deux sont des personnages à la fois forts et empreints d’une fragilité touchante. On vit leurs émotions, leurs joies et leurs peines. Ce fut agréable de passer quelques heures en leur compagnie !

Oneiro, c’est un amour réel qui tente de naître là où les conventions ne l’autorisent pas. Tout n’est pas rose, bien au contraire le parcours est semé d’embûches et l’issue incertaine, mais on s’accroche à cette flamme née dans ce bar malfamé et on espère au fil des pages. C’est à mon sens ce qui en fait une excellente romance.

C’est un roman remarquablement bien écrit. Il y a tellement de beauté et de poésie dans ce livre avec les discours d’Aris sur l’Amour et les réflexions qu’Hestia pose sur sa vie. C’est touchant et réfléchi. C’est le tout premier livre de Huan, mais WAOW ça démarre fort !

En conclusion

Je suis vraiment heureux d’avoir pu découvrir ce livre et la plume de Huan, je pense que c’est une autrice avec un bel avenir devant elle. On ressent la passion qui l’anime au travers de son roman et c’est quelque chose de merveilleux à vivre en tant que lecteur.

C’est un beau roman, plutôt court (204 pages), ce qui en fait le livre idéal pour une soirée emmitouflée dans un plaid !

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire : lisez ce livre 🙂


Carte d’identité du livre

Titre : Oneiro
Autrice : Huan
Edition ; Humbird & Curlew
Parution : Janvier 2021 pour l’ebook, février 2021 pour le broché (actuellement en précommande)
Nombre de pages : 204 pages
Obtention : Service Presse

Vous pouvez commander l’ebook et précommander la version brochée du livre sur le site de l’éditeur : Humbird & Curlew

Egalement disponible chez amazon : en livre papier ou en ebook

(En achetant via cette vignette vous permettez au site leschroniquesdejohn.fr de survivre ! Explications sur l’onglet « Comment me soutenir ? »)

 

 

Partagez

Laisser un commentaire

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

%d blogueurs aiment cette page :